Soumis par assosefa le jeu 02/07/2020 - 09:57
Logo Champollion BTSB
Résumé

Contexte : La médecine comme l’agriculture sont en recherche permanente de nouvelles molécules sélective, avec moins d’effets secondaires sur l’homme et/ou l’environnement. Les peptides bioactifs répondent à ces exigences de par leur structure tridimensionnelle leur conférant une spécificité/nouveauté de cible et de par leur biodégradabilité. Le venin produit par les animaux représente une source variée de peptides bioactifs et certains sont déjà commercialisé : le PRIALT® (ziconotide) (cônes marins) ou le Spear-T (araignée). Grâce à la méthode vénomique, l’équipe BTSB a identifié chez plusieurs espèces, une centaine de peptides potentiellement bioactifs. Certains sont identifiés comme immunomodulateurs ou insulinotropes, et des premiers tests d’activités ont montré, pour d’autres, un effet neuromodulateur ou insecticide
Actuellement, des tests in vitro sont disponibles mais les approches in vivo sont plus difficiles à mettre en place (complexité des systèmes nerveux (SN), règles éthiques). Déjà utilisé comme modèle pour la régénération (McConnell, Jacobson et al. 1959, Newmark, Wang et al. 2008, Oviedo, Nicolas et al. 2008, Salo and Agata 2012, Ross, Currie et al. 2017), la planaire émerge comme un modèle simplifié d’étude du SN (Buttarelli, Pellicano et al. 2008, Blackiston, Shomrat et al. 2015, Hagstrom, Cochet-Escartin et al. 2015, Monjo and Romero 2015, Hagstrom, Cochet-Escartin et al. 2016, Ross, Currie et al. 2017) qui présente toutes les caractéristiques du SN des vertébrés et invertébrés supérieurs (Ribeiro, Vollaire et al. 2005, Buttarelli, Pellicano et al. 2008, Nishimura, Kitamura et al. 2008, Monjo and Romero 2015, Ross, Currie et al. 2017) et ou le mécanisme de nociception y est conservé (McConnell, Jacobson et al. 1959). C’est un organisme invertébré endémique dont nous maîtrisons l’élevage et qui ne fait pas l’objet d’une réglementation en expérimentation animale.
Objectifs : L’objectif de cette thèse est de développer la planaire comme modèle d’étude in vivo pour évaluer et comprendre précisément les effets de peptides sur les voies de signalisation nerveuse pouvant conduire à des effets toxiques (Casida and Durkin 2013) ou modulateurs de la douleur. Les peptides seront sélectionnés pour leurs effets déjà connus ou pour leur identité de séquence avec des peptides déjà identifiés. Le projet de thèse associera des approches comportementales à des approches cellulaires (marquage, neurophysiologie) et moléculaires (RNAi, expression de gènes). La phase de validation des tests sera réalisée sur des molécules dont les cibles neurologiques et les modes d’action sont connus (néonicotinoïdes, antalgiques et myorelaxant).
Méthode : Dans le cadre d’une valorisation industrielle des peptides bioactifs, la compréhension de leurs mécanismes d’action est indispensable. L’effet d’une molécule de référence (pesticides ou médicaments) dont on connaît les cibles sera comparé à celui de peptides neuroactifs sélectionnés avec une cytotoxicité limitée.

Description détaillée
Type d'offre