Soumis par assosefa le mer 12/05/2021 - 09:11
Logo SEBIO
Résumé

Champs scientifiques : Écologie, écotoxicologie, santé des écosystèmes & biosurveillance des milieux aquatiques - Mots clés : Copépodes, bioessai, conservation des œufs, souche sauvage

 

Contexte : Les estuaires (Seine et Saint-Laurent) ; zones de transition entre eaux douces continentales et eaux marines, siège d’une importante activité économique avec un trafic fluvial et maritime important, des activités industrielles et agricoles intensives et une forte urbanisation ; présentent un compartiment d’intérêt particulier puisqu’ils constituent l’exutoire des contaminants issus des bassins versants. Une forte pression anthropique contribue à fragiliser ces écosystèmes par des rejets conséquents de polluants organiques et chimiques. La mise en œuvre de la Directive Cadre sur l’Eau ou de mesures de protection coté Canada (stratégie québécoise de l’eau), nécessite l’utilisation d’outils de bio évaluation de l’impact des contaminations sur les écosystèmes aquatiques et en particulier sur les organismes inféodés à ces milieux.

 

Projet : L’objectif du projet de thèse est de développer un test clé en main de bioévaluation de la qualité des eaux estuariennes grâce à l’optimisation d’un bioessai Survie-Croissance Copépode (BASIC) par la conservation des œufs et l’étude de la diversité génétique des copépodes issus de trois populations sauvages (1 en Estuaire de Seine et 2 en estuaire du Saint-Laurent).

Description détaillée
Type d'offre