Soumis par assosefa le ven 04/12/2020 - 09:10
Logo SEBIO
Résumé

Le but principal de ce projet est d'améliorer nos connaissances sur les effets de molécules utilisées comme filtres ou tensioactifs en cosmétiques. Les effets potentiel écotoxiques seront suivis sur des cellules de microalgues, de mollusque bivalve et de poisson téléostéen représentant 3 niveaux trophiques des écosystèmes d’eau douce. Les effets seront évalués à l’aide de différents marqueurs comme par exemple la mortalité cellulaire, la capacité migratoire des cellules, les altérations du cycle cellulaire ou encore la production d’espèce réactive de l’oxygène.

Processus de candidature en cours - Urgent

Description détaillée
Type d'offre