Soumis par assosefa le lun 06/04/2020 - 09:45
Univ. Normandie
Résumé

La thèse proposée s’inscrit dans le projet INCIDENCE financé par la Région Normandie. L’objectif de ce projet de thèse est ainsi d’étudier les interactions entre les diatomées toxiques du genre Pseudo-nitzschia typiques de la région Normandie (baie de Seine et côte d’Albâtre) et les consommateurs primaires zooplanctoniques, ainsi que leurs conséquences en termes de physiologie et de toxicité au sein des deux compartiments. Grâce à une approche à la fois en laboratoire en conditions contrôlées et in situ, ce projet permettra de répondre à différentes questions scientifiques interconnectées : 1) L’acide domoïque produit par Pseudo-nitzschia affecte-t-il la physiologie et le comportement des organismes zooplanctoniques et, inversement, la présence des consommateurs zooplanctoniques affecte-t-elle la production de toxine chez les Pseudo-nitzschia de ces écosystèmes ? 2) Quelles molécules sont impliquées dans la communication chimique régissant les interactions entre le compartiment diatomées toxiques et le compartiment zooplanctonique ? 3) comment les blooms phytoplanctoniques impactent-ils in situ les populations zooplanctoniques et au-delà, les autres consommateurs primaires tels que les populations de bivalves filtreurs ?

Type d'offre